Soin du dimanche – Gommage Café Coco

Bonsoir les piquantes !

Ce dimanche a été pluvieux. Comme vous le savez toutes et tous, journée pluvieuse : soin pour une peau soyeuse ! Bon ok, j’ai cherché une rime correcte, mais je n’ai pas trouvé. Vous avez compris l’idée, j’attends vos suggestions de rime avec « dimanche pluvieux », ou « journée pluvieuse », en commentaire.

Bref, j’ai sorti ce petit tour de magie spécial « dimanche dégueulasse » (rimes avec « dégueulasse » acceptées) de mon petit sac à tambouilles « faciles ». J’ai nommé, le Gommage Café Coco !

 

Make it beauty Huile de coco

Gommage CaféCoco – Huile de Coco – Make It Beauty

Soin du dimanche – Gommage Café Coco

Le Gommage Café Coco 

C’est très facile. Ca se passe en 4 étapes :

L’Etape #1

L’étape #1 consiste à se lever tranquilou un peu tard et enfiler une bonne robe de chambre, en pilou de préférence. Se faire un bon café (si quelqu’un le fait à votre place et vous le sert au lit c’est encore mieux, mais c’est une option).

L’Etape #2

Boire son café, toujours tranquilou en « scrollant » sur Hello Coton pour découvrir de nouveaux blogs (ou n’importe quelle autre activité rigoureusement inutile). De nouveau il y a l’option « pancake » pour aller avec le café, mais ça n’est pas non plus une obligation.

L’Etape #3 

L’étape #3 consiste à récupérer le mare de café (voir préparation de l’étape #2), le mélanger dans un petit bol avec une huile de coco, de préférence de bonne qualité. La mienne est arrivée par la poste cette semaine. Elle vient de chez Make It Beauty.

L’Huile de Coco Make It Beauty est 100% pure, issue de l’Agriculture Bio. Elle est non diluée, non transformée, non raffinée, sans additifs, et sans conservateurs. Elle sent MERVEILLEUSEMENT bon ! (oui ces majuscules sont nécessaires, contrairement aux pancakes). Elle est parfaite.

En option également, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’une huile essentielle de votre choix. L’huile essentielle de citron a, parait-il, des vertus anti-cellulite.

L’Etape #4

Quand vous avez bien pris le temps nécessaire pour boire votre café tranquilou, tout en ne faisant absolument rien d’utile, vous pouvez passer à l’étape #4. Le Gommage sous la douche… moment merveilleux.

Pour cette étape, je suis curieuse de connaître vos habitudes. Est ce que vous vous savonnez après le gommage ? Ou est-ce que, comme moi, vous vous savonnez avant le gommage pour conserver tous les bénéfices de l’huile de coco !?

Voilà ma petite tambouille « upcyclez vos déchets et entretenez vos canalisations » !

 

Et si vous n’êtes pas une buveuse de café, vous avez aussi la possibilité de découvrir les merveilleux Gommages de la marque Dazzy aux parfums de Café-Coco, Café-Citron, Café-Chocolat, ou Café pur, en vente sur le site Doux Good.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Clémentine

Clémentine, 38 ans, se balade en quête de nouveaux "z'essentiels". C'est un peu comme des "l'authentiques". Vous nous accompagnez vers plus de simplicité ?

9 Comments

  1. Encore une bonne idée ! Ca donne drôlement envie d’être déjà dimanche pour tester toutes les étapes du gommage au café. Si on n’a pas encore d’huile de coco, peut-on utiliser une autre huile ?

    • AH je n’avais pas vu ton commentaire ici ! Bon je recolle ma réponse au cas où tu ne serais pas la seule à te poser la question.
      N’importe quelle huile fait l’affaire, pourvu qu’elle soit de bonne qualité, de préférence pressée à froid et bio. Une très bonne huile d’olive par exemple, ou une huile de inca inchi, ou de Kukui. Il y a une multitude d’huiles aux vertus différentes qui peuvent remplacer l’huile de coco. L’huile de coco est une de mes préférées parce que son parfum est merveilleux.

  2. Ah mais ça c’est une très bonne question. Avant ou après… Je pense comme toi, plutôt après. Mais ça fait tout gras. Bon, de toutes manières, je finis toujours par mettre de l’huile et des grains partout dans ma salle de bain comme Mimi Cracra, je suis nulle en gommage. Dommage (ah, grosse rime !), ça fait tellement du bien à la peau. En désespoir de cause, j’ai commandé une éponge kongac/loofah qui gomme. Je ne sais pas trop ce que ça va donner et on perd complètement les effets bénéfiques de l’huile, donc ça sent déjà un peu la déception. 🙂 Entre le gommage à sec et celui-ci, le quel préfères-tu ? Bisous !

    • Ben justement, j’ai inversé la manoeuvre récemment en me questionnant sur l’utilité de me tartiner/gommer avec une base huileuse pour la savonner ensuite, et je n’y ai pas trouvé de sens (contrairement à un gommage qui n’est qu’abrasif, auquel cas oui il est cohérent de savonner après le gommage). Bref c’est « dommage » de savonner le « gommage » : Yes ! Ta rime est validée !
      Tu as commandé une éponge konjac ET loofah en même temps ? 🤔 Evidemment, je veux une photo dès réception de l’objet énigmatique !
      Le brossage à sec est décrit comme « vivifiant ». C’est parce qu’il est abrasif, au sens abrasif/papier de verre du terme. C’est très bon pour la circulation, la cellulite, le renouvellement cellulaire, bla bla bla. Ca réveille. Mais ça n’est pas agréable du tout ! Je préfère mille fois le gommage café-coco qui t’enveloppe dans des effluves de petit déjeuner et de parfum des iles, et qui te laisse une peau douce et détendue (comme dans la pub ushuaia sous la pluie. Tu vois ?)
      Merci pour ton commentaire chère Raphaëlle. Mille baisers 🥥🌴🍍🌺

  3. Hihi trop sympa ton article ! Je suis une adepte de l’étape 1 et 2, bon en remplaçant le café par du thé et en envoyant le chéri chercher des croissants à la place des pancakes, mais ça compte non ? 🙂
    Je me suis aussi commandé cette MERVEILLEUSE huile de coco, je suis d’accord avec toi les majuscules s’imposent ! Je testerai de faire ce petit gommage maison en piquant le marc du café de l’amoureux (heureusement qu’il est là hein ? sinon pas de croissant et pas de gommage !).
    Et je fais aussi partie de la team « je me savonne avant le gommage » 😉

    • Merci Margaux, j’avoue que j’ai ri toute seule en l’écrivant ! Oui-oui le chéri qui va chercher les croissants ça compte carrément !
      Si tu n’es pas une buveuse de café, plutôt que de dépendre des déchets de quelqu’un d’autre, il y a aussi l’alternative sucrée, en remplaçant simplement le mare de café par du sucre. L’idée semble délicieuse aussi et se rapproche du gommage Tropical Blossom Evolve !
      J’ai confiance en ton jugement, donc je pense qu’on peut valider (puisque nous sommes 3, voir commentaire précédent) le gommage après » le savon !

      • Ho merci je note l’idée du sucre, j’avais reçu le gommage Evolve dont tu parles dans une Nuoo box et c’était une vraie tuerie ! L’odeur était à tomber 🙂

    • Hola Lola ! Qué tal ?
      Je ne vois pas ta participation pour le concours de rime…
      Tant pis. Tu as une bonne huile de coco ? Ou tu vas te lancer à l’aceite de oliva ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *